Les différents secteurs du télétravail

Il est incontestable qu’en 2013, le télétravail est une approche plutôt convoitée, tant par les salariés que par les entreprises. La tendance s’annonce d’ailleurs à la hausse pour 2014 et ce sujet pourrait bien vous concerner vous aussi. Le secteur tertiaire reste le secteur qui fait le plus appel au télétravail (source INSEE). Mais cette formule a bien évolué ces dernières années, et heureusement, on s’éloigne des mises sous plis et envois de courrier qui étaient les principales missions permises par le télétravail à ses balbutiements. Aujourd’hui, chacun peut envisager cette solution dans son secteur. Nous allons nous placer dans la peau d’un entrepreneur qui fait appel à des télétravailleurs pour assurer certaines des missions de son activité et tenter de comprendre pourquoi le tertiaire et particulièrement l’administratif est au cœur du télétravail.

Le domaine du secrétariat, un domaine privilégié dans le monde du télétravail

Il parait évident que toutes les tâches administratives peuvent ralentir le fonctionnement d’une entreprise. Les courriers de relance, l’établissement des factures, la mise en place de rendez-vous professionnels, la mise à jour des bases de données clients ou fournisseurs, la rédaction des courriers divers, sont autant de tâches obligatoires et incontournables dans la vie d’une entreprise.

Le télétravail, une solution pour gagner du temps et de l’argent

Si le télétravail devient une évidence pour certains, c’est pour plusieurs raisons. La première étant le gain de temps permis au profit des réelles missions qui font avancer la « machine ». Déléguer l’aspect administratif d’une entreprise va permettre de se centrer ou se recentrer sur les bases de votre activité : faire du profit.

Justement, en rapport toujours avec le profit, l’une des raisons qui motivent les patrons à faire appel aux télétravailleurs, est de limiter l’embauche sur des postes en CDI. Les charges patronales restent conséquentes et limiter le nombre de salariés s’avère parfois indispensable pour limiter les frais. En faisant appel à une assistante à distance, spécialisée dans le secrétariat, on ne s’engage que sur des missions ponctuelles.

Une solution pour gérer les périodes de rush

Étroitement lié à cet avantage sur le coup, on gagne aussi en réactivité. Pour une assistante à distance, on anticipe les démarches, on s’organise différemment et on sait quels vont être les moments les plus chargés dans le cadre de notre activité. Préparer le bilan de l’entreprise ou boucler l’écriture des comptes sont des opérations qui reviennent à des périodes récurrentes. Les professionnels confient donc la gestion de l’administratif plus facilement, pour se délester de ce qui est inévitable mais qui demande du temps, temps dont nous manquons tous cruellement parfois.