Les règles d’or du référencement

Voilà un mot qui résonne dans toutes les conversations des blogueurs et internautes. Comment faire pour bien référencer son site, son blog, sa page, sa marque, son produit ou ses services. Si l’on considère que la moyenne des internautes n’iront pas plus loin que 3 clics pour trouver leur information et qu’il n’ira que très rarement à la seconde page de propositions du moteur de recherches, alors le référencement ne doit pas vous échapper.

Avant toutes choses, petit rappel sur ce qu’est le référencement :

Le référencement est un mot bien français pour désigner tout ce qui s’apparente à des « références » donc des liens directs en rapport avec ce que vous proposez gratuitement ou non. Lorsque nous avons besoin d’accéder à une information, nous passons par un moteur de recherches et nous y inscrivons les mots qui nous permettront d’accéder le plus facilement à notre recherche.

 

Prenons un exemple original pour alimenter notre explication, du coté de l’internaute en recherche :

Nous recherchons des informations sur l’Affaire Dreyfus pour notre exposé en histoire. Alors que va-t-on inscrire dans Google ou dans un autre moteur de recherche robotisé ? Affaire + Dreyfus. La recherche dans ce cas parait évidente. Je vais donc accéder assez rapidement à un site qui me parlera de l’affaire en question.

 

Plaçons nous à présent du coté du créateur du site «Affaire Dreyfus »

Comme le site est bien référencé, il va nous apparaître en première page et dans les premières lignes de propositions. Cette personne devra également penser que certaines personnes vont faire des fautes dans l’orthographe du nom. Il faudra alors que le site soit référencé sous plusieurs orthographes qui amèneront pourtant au même résultat. On pourra alors écrire avec des fautes, comme Dreffus, Dreyffus ou Drefus et retrouver le même site qui aura été bien référencé.

 

Par ailleurs, il faut savoir déjouer les mots clés !

Ils ne sont pas toujours si évidents à désigner. Si je ne sais plus précisément le nom de la personne que je recherche, je vais alors saisir sur le moteur de recherche « juif + général », car j’ai une petite tête et je perds mes mots parfois. Mais je vais très rapidement atterrir sur le même site qui parle en effet de l’Affaire Dreyfus, toujours ce même site qui est parfaitement référencé.

 

Le référencement naturel, donc gratuit, est à préférer au référencement sponsorisé, donc payant. N’hésitez donc pas à parler de votre blog partout où cela s’avère possible, en citant toujours les mots qui déterminent les idées essentielles de son contenu. Si vous parlez de fruits de la passion sur votre blog, n’allez pas le « vendre » ailleurs comme un site sur les saveurs exotiques. Il faut utiliser sans cesse des mots qui permettent et facilitent le référencement, pour qu’à force de persévérance, votre site ou blog apparaisse dans les premières recherches.