Faire confiance aux outils de son assistante

Des outils optimisés pour un travail efficace avec mon assistante virtuelle. Si comme de nombreuses personnes, vous avez franchi le cap de faire appel à une assistante virtuelle, alors c’est que vous savez finalement vous prendre en main. Beaucoup hésitent pour des raisons infondées, et se braquent face à des idées reçues. Les inquiétudes qui persistent sont parfois liées aux outils qu’utilisera cette assistante personnelle et virtuelle, pour accomplir les missions que vous lui aurez confiées. Il apparaît donc comme nécessaire (pour ne pas dire indispensable) de faire une petite mise au point sur le sujet.

Faire confiance aux outils de son assistante

Si vous êtes du coté de l’employeur, vous êtes totalement en droit « d’imposer » que votre assistante virtuelle utilise vos outils informatiques professionnels de prédilection. Pour autant, ce n’est peut-être pas le moyen le plus « efficace » pour un travail collaboratif abouti. En effet, une assistante virtuelle digne de ce nom, sait s’équiper des outils les plus performants et les plus rentables, et ce pour tous les services qu’elle propose.

Des outils pour gagner du temps

L’une de vos priorités reste sans aucun doute « le gain de temps ». Si le temps c’est de l’argent, pour vous comme pour de nombreux actifs sur le marché du travail, votre assistante le sait et met tout en œuvre pour répondre à cette priorité.

Grâce à une panoplie complète d’outils d’organisation, votre assistante virtuelle peut agir de manière  très réactive et conjointement à vos exigences. Des calendriers et agendas partagés, des documents « confidentiels » qui restent protégés, des bases de données mises à jour et sécurisées simultanément de votre côté et du sien.

Des outils pour une vraie autonomie

Il est essentiel que votre assistante virtuelle puisse être aussitôt indépendante et autonome dans les missions qu’elle réalise pour votre service. Pour ce faire, elle dispose là encore d’outils adaptés à ce type de fonctionnement. Elle « prend les choses en mains », tout en respectant vos attentes, vos exigences et vos délais.

Des outils pour une collaboration réussie

Ce nouveau binôme et cette nouvelle relation professionnelle qui résulte de toute la confiance que vous accordez à votre assistante virtuelle, ne doit faire ressortir que des aspects positifs. Pour cela, il est primordial que chacun accorde à l’autre une totale confiance. Les termes d’un contrat entre vous et votre nouvelle assistante personnelle virtuelle précise évidemment une clause de confidentialité de toutes les données (écrites ou chiffrées), que vous serez amené à partager.

Par ailleurs, il est certain qu’à l’issue de cette première collaboration, vous aurez pu faire de belles découvertes, en matière d’outils de travail particulièrement, et que vous aurez vous aussi envie de poursuivre avec certains d’entre eux, qui vous paraîtront comme « indispensables » pour optimiser votre organisation professionnelle.

Voici un petit mémo des outils que j’utilise