Assistante à distance, une nouvelle vision du secrétariat

Il est bien rare aujourd’hui de pouvoir prétendre se passer d’une assistante. Les chefs d’entreprises, les gérants, les entrepreneurs, issus de tous les secteurs, sont contraints de devoir faire face à une multitude de dossiers, qu’ils soient administratifs ou comptables, en plus de leurs activités principales. Pour répondre à leur besoin d’assistance dans certains domaines, ils font donc appel aux compétences particulières de travailleurs spécialisés dans le secrétariat ou l’assistanat. Aujourd’hui, ils peuvent également faire appel à ces mêmes travailleurs, mais à distance. Le travail à distance tend en effet à croître de manière significative, car il répond aux attentes des deux parties concernées : employé et employeur. Grâce aux nombreux avantages permis par cette vision toute nouvelle du secrétariat, le télétravail prend son envol.

 

Une assistante à distance, pour répondre aux besoins quotidiens

Dans les grandes lignes, rien ne change concrètement entre l’assistante à distance et l’assistante en présentiel. Les fonctions allouées peuvent être tout à fait identiques dans les deux cas et le service rendu reste aussi complet.
Un ou une assistante à distance va donc prendre en charge les missions de secrétariat classique comme prendre les appels téléphoniques, pour recueillir les messages et distinguer les urgences, mais aussi gérer les courriers (envoi de bons de commande, de factures ou autres), archivage de la documentation voire même numérisation, car aujourd’hui, tout passe par le numérique.

En plus de ces missions dites ordinaires, l’assistanat à distance permet également de déléguer une autre partie du travail, plus précise et fonction du secteur d’activité de la société ou entreprise : déplacement auprès de la clientèle, démarchage téléphonique, préparation de dossiers de présentation…

A salaire égal, des coûts moins élevés pour l’employeur

Si aujourd’hui de nombreuses sociétés choisissent de faire appel à de l’assistance à distance, c’est aussi pour réduire leurs coûts financiers. En effet, cette option permet de réaliser des économies conséquentes :

 

    • Pas besoin d’investir dans des locaux
    • Pas besoin d’équiper en matériel informatique
    • Embauche sous contrats ponctuels (pour 1 semaine, 1 mois, 1 trimestre)
    • Embauche à temps partiel (1 ou 2 journées par semaine)
    • Aucun frais de formation (personnel déjà compétent)

 

Cette solution paraît donc réunir des avantages tant pour le client qui est assisté, que pour le travailleur. La plupart des télétravailleurs spécialisés dans ce secteur, peuvent alors proposer leurs services à plusieurs clients simultanément.

 

Show Buttons
Hide Buttons